Des véhicules plus légers pour une plus grande charge utile

Arclid Transport a besoin d'optimiser la charge utile et d'accroître sa productivité sur un marché où la concurrence fait rage. En investissant dans des solutions de transport spéciales associées à une formation conducteur, le gestionnaire de parc Peter Conway parvient à atteindre ces objectifs.

Peter Conway, gestionnaire de parc, a supervisé la modernisation du parc d'Arclid Transport.

Déchargement de sable.

Déchargement du sable dans la carrière de Bathgate Group.

L'équation était simple : chaque kilo retiré du poids du véhicule est un kilo gagné en charge utile, et chaque kilo de charge utile supplémentaire améliore les résultats. « Par ailleurs, un véhicule qui roule à vide ou de façon inefficace, c'est de l'argent jeté par les fenêtres », ajoute Peter Conway.

Voilà quelques années que l'entreprise pour laquelle il travaille a décidé de transformer son activité. Pendant une longue période dans l'histoire d'Arclid, son seul client était l'entreprise familiale Bathgate Group, sa société mère. Les véhicules transportaient du sable de la carrière exploitée par Bathgate Group (Bathgate Silica Sand) dans le Cheshire dans le nord-ouest de l'Angleterre vers différentes destinations au Royaume-Uni. Mais du fait de ce client unique, les véhicules de l'entreprise faisaient parfois le trajet retour à vide.

« Il était indispensable d'attirer plus de clients afin d'accroître notre rentabilité. Mais pour y parvenir, il était impératif de nous aligner sur les besoins du marché et de soigner notre image de marque », explique Peter Conway.

Lui et son collègue étaient bien conscients des exigences d'un nombre croissant d'entreprises en matière de ponctualité des livraisons et de charge utile. Arclid devait en priorité investir dans des véhicules haut de gamme qui reflétaient son image de marque premium, l'image d'une entreprise capable d'assurer des livraisons ponctuelles avec une efficacité optimale.

Il est essentiel pour nous de spécifier le véhicule sur mesure pour Arclid Transport, plutôt que d'opter pour un châssis de base à la sortie de la chaîne d'assemblage.

Peter Conway

Transport Manager, Arclid Transport

Après avoir assisté au lancement du Volvo FH à Göteborg (Suède) en 2012, Peter Conway était persuadé d'avoir trouvé la perle rare pour les opérations d'Arclid. Le châssis plus léger proposé par Volvo était un élément différenciateur clé, tout comme le niveau de sécurité et de confort pour le conducteur dans les cabines Volvo, ainsi que le rendement énergétique et le moteur très performant.

Véhicule Arclid en cours de chargement.

L'acquisition la plus récente d'Arclid (trois Volvo FH) s'accompagne d'une série d'améliorations, notamment un essieu léger à relevage intermédiaire signé Volvo Trucks, qui permettent d'alléger le véhicule d'un total de 280 kilos.

 

Depuis, près de 90 % des nouvelles acquisitions de l'entreprise sont des Volvo. Peter Conway définit lui-même les caractéristiques de ses véhicules et travaille étroitement avec Thomas Hardie, son Agent Commercial Volvo local. Procédé inhabituel dans le secteur, les ateliers de Thomas Hardie entretiennent les véhicules d'Arclid pendant la nuit, réduisant les immobilisations au minimum. Ils échangent régulièrement et se concertent pour planifier l'entretien. Lorsqu'un véhicule est à l'atelier, un véhicule de courtoisie est fourni au conducteur.

Panneau signalant la vitesse du vent.

Les Lofoten sont très ventés, et Ken-Marek a déjà dû conduire avec des vents de plus de 100 km/h.

« Il est essentiel pour nous de spécifier le véhicule sur mesure pour Arclid Transport, plutôt que d'opter pour un châssis de base à la sortie de la chaîne d'assemblage », explique Peter. « Nous pourchassons le moindre kilo superflu afin d'optimiser notre activité. Si nous pouvons gagner 100 kilos par véhicule, et sachant que la plupart de nos véhicules effectuent deux rotations par jour, nous optimisons la charge utile de 200 kilos par véhicule et par jour. Sur un parc de 33 véhicules et sur une période d'un an, cela représente une différence non négligeable. »

Il est aujourd'hui rare que les véhicules d'Arclid roulent à vide. L'entreprise a réussi à attirer de nouveaux clients, pour lesquels elle transporte du vrac solide entre les livraisons pour Bathgate Group.

Volvo réunit toutes les conditions, et tout ce dont nous avons besoin est déjà intégré dans le véhicule actuel.

Peter Conway

Transport Manager, Arclid Transport

Véhicule d'Arclid sur la route.

Le fait d'investir dans des véhicules haut de gamme est essentiel pour bâtir l'image de marque d'Arclid comme prestataire de premier rang.

Peter Conway est très fier des changements qui se sont opérés au niveau du parc et de l'activité de l'entreprise. Ayant commencé sa carrière comme conducteur, il juge important de trouver du temps pour se mettre lui-même au volant afin de rester au fait des derniers modèles et des dernières technologies. Mais investir dans les meilleures technologies disponibles ne suffit pas ; il est parfaitement conscient que de bons conducteurs jouent également un rôle important. À chaque livraison d'un nouveau véhicule Volvo, un formateur de Thomas Hardie se rend chez Arclid. Après avoir analysé la technique du conducteur, il dispense des conseils sur la façon d'améliorer la sécurité et le rendement énergétique.

« Nous visons le haut de gamme. Il est donc important que nos véhicules et notre personnel soient à l'image de notre réputation de professionnalisme et de qualité du service à la clientèle. Notre stratégie ne consiste pas à être les moins chers sur la route, mais à apporter la plus grande valeur ajoutée pour que les clients en aient pour leur argent. Notre équipe de conducteurs est très professionnelle et nous investissons régulièrement dans la formation conducteur. »

Arclid Transport cherche en permanence à optimiser la charge utile, et grâce à une série d'améliorations, son acquisition la plus récente (trois Volvo FH) a permis de s'alléger de 280 kilos supplémentaires. Parmi les changements notables, on peut signaler l'ajout d'un essieu léger Volvo à relevage intermédiaire. (Au Royaume-Uni, tout transport de plus de 40 tonnes doit s'effectuer sur un véhicule équipé de trois essieux). Afin de limiter l'impact sur la charge utile, Arclid Transport équipait auparavant ses Volvo d'un essieu intermédiaire léger produit par un fournisseur tiers, qui était environ 400 kilos plus léger qu'un essieu poussé standard.

Mais le nouvel essieu à relevage intermédiaire de Volvo Trucks est encore plus léger de près de 50 kilos. Cela optimise la charge utile tout en réduisant les délais d'exécution, car le véhicule peut à présent être livré directement de l'usine Volvo Trucks plutôt que via un tiers.

« La plupart de nos véhicules effectuent deux chargements par jour, si bien que nous pouvons transporter près d'une tonne de charge utile en plus par rapport à un essieu poussé standard », se réjouit Peter Conway avant d'ajouter : « En fait, l'essieu léger à relevage intermédiaire de Volvo Trucks est idéal pour nous, car il raccourcit les délais d'exécution et Volvo gère toutes les questions de garantie, de disponibilité des pièces, etc. Volvo réunit selon moi toutes les conditions, et tout ce dont nous avons besoin est déjà intégré dans le véhicule actuel. »

 

Carrière de sable de Bathgate Group.

La carrière de Bathgate Group se trouve dans le Cheshire, dans le nord-ouest de l'Angleterre. Depuis ici, les véhicules d'Arclid Transport acheminent du sable dans l'ensemble du Royaume-Uni.

Arclid Transport

HISTOIRE : création en 1972 comme entité indépendante au sein de Bathgate Group. Arclid avait pour habitude de travailler exclusivement pour d'autres entreprises au sein du groupe, mais a commencé depuis quelques années à travailler également pour des clients externes. À l'heure actuelle, 50 % des missions d'Arclid s'effectuent pour le groupe.

SERVICES : transport de vrac solide, principalement du sable issu de la carrière de Bathgate Group dans le Cheshire (Royaume-Uni). Autres matériaux transportés : ciment, argiles, dolomite, phosphate et sel.

Contenu connexe

Proposer un assortiment parfait

L'exploitant australien Craig Fox déclare devoir son succès dans le secteur du transport à deux facteurs, qu'il résume ainsi : transporter des chargements payants et varier la gamme de marchandises transportées....

Train routier de 175 tonnes dans le bush australien

Au cœur du bush australien, une grand-mère de 52 ans est au volant d'un train routier Volvo FH16 Tri Drive de 175 tonnes. Derrière elle : quatre remorques. Devant elle : une chaude et longue journée sur la route. Fille et veuve de conducteurs de ...

Dans les profondeurs de Copenhague

Une nouvelle ligne de métro venant étendre le réseau existant est en construction à Copenhague. Pour les conducteurs des véhicules, transporter les déblais dans une ville de plus d'un million d'habitants représente un réel défi. Johnny Olsen est l'un ...

Filtrer les articles

5 true 5