Volvo FH

Le nouveau leader du secteur du transport longues distances. Un confort de conduite et une économie d'exploitation inégalés.

4×2, 6×2, 6×4, 8×2 ou 8×4

D13 ou D16 (de 420 à 750 ch)
« Le design est un hommage aux conducteurs de poids lourds. »

À notre arrivée au studio de design top secret, Asok George s'arrête devant le nouveau Volvo FH. « Chaque fois qu'ils le dévoilent, j'ai besoin d'un moment d'observation. Tout est nouveau, et pourtant c'est sans conteste un Volvo. »

Asok George est responsable du design extérieur du nouveau Volvo FH, mais chaque membre de l'équipe de conception a fait la part belle à une personnalité distinctive. « Avec son pare-brise incliné, le Volvo FH a toujours été facile à reconnaître. Il sera tout aussi reconnaissable à l'avenir », déclare Asok George. Le pare-brise a été redressé pour ménager davantage d'espace à l'intérieur de la cabine, renforçant encore l'angle avec le pavillon. La cabine conserve ainsi un profil caractéristique.

Indéniablement Volvo

« On ne doit pas passer inaperçu au volant d'un Volvo. Nous cherchons à en faire le véhicule le plus facilement reconnaissable sur la route », explique Asok George.

Carina Byström, responsable du design intérieur.
Carina Byström, responsable du design intérieur.
Nous passons d'un côté à l'autre de la cabine. Asok George et Rikard Orell, directeur du design chez Volvo, évoquent plusieurs fonctionnalités et différents détails, comme les joints étroits entre les panneaux de carrosserie, l'ajustement précis et la finition qu'ils sont parvenus à réaliser. Ou encore les lignes et les courbes de la cabine, que les designers appellent l'aspect graphique. L'objectif était de créer une forme harmonieuse, pas une face avant et deux flancs. C'est pourquoi les lignes et l'aspect graphique se poursuivent tout autour de la cabine. Plus important encore que les lignes, l'apparence du véhicule lui confère une certaine prestance.

« Oui, c'est essentiel. Elle doit exprimer le caractère efficace et dynamique du véhicule. Même à l'arrêt, il doit donner l'impression d'être en mouvement », poursuit Asok George.

Le nouveau Volvo FH semble penché en avant, ses roues mordant dans le sol, prêt à bondir. L'aspect graphique contribue à cette impression, et le design du passage de roue et du garde-boue y joue pour beaucoup. Le bord supérieur des extensions du garde-boue plonge vers l'avant et vers le bas, créant une ligne dynamique qui souligne la forme de l'arc de roue.

Un espace plus grand et plus clair

Nous montons dans la cabine. Nous quittons le domaine de conception d'Asok George pour pénétrer dans celui de Carina Byström, responsable du design intérieur. Tout est clair et aéré à l'intérieur, malgré l'éclairage studio bien loin de la lumière du jour. La trappe de sortie, qui sert aussi de toit ouvrant, y est pour beaucoup, mais la cabine présente également de plus grandes surfaces vitrées.

« Volvo place l'humain au cœur de toutes ses préoccupations.
Nous espérons que cela se voit dans la conception des produits de la marque. »

« Le design renforce la sensation d'espace. Nous avons donc opté pour de grandes lignes fluides et des surfaces épurées », explique Carina Byström.

« Prenez le tableau de bord : il rejoint les deux pieds avant en soulignant toute la largeur de la cabine », ajoute Rikard Orell. Tout comme avec l'extérieur, le design intérieur de la cabine doit exprimer la philosophie de Volvo et son héritage scandinave. Selon Rikard Orell, « les formes doivent être authentiques, et non complexes ou artificielles ».


Asok George, responsable du design extérieur
Asok George, responsable du design extérieur

Des détails distinctifs

Les surfaces et le choix des matériaux ont demandé énormément de travail. Les matériaux sont soumis à des exigences extrêmes, et la durabilité et la résistance à l'usure sont essentielles.
 
« La qualité est importante, nos clients sont intraitables. Et ils ont bien raison ! », déclare Rikard Orell.
 
Les rétroviseurs extérieurs du Volvo FH lui confèrent également un profil distinctif.

« Nous voulions affiner les rétroviseurs afin qu'ils ne réduisent plus autant la visibilité. Désormais, la totalité du rétroviseur pivote, pas juste le miroir à l'intérieur d'un gros boîtier », explique Asok George.
 
Ces rétroviseurs plus fins réduisent également la résistance à l'air. Bien qu'il soit plus haut que son prédécesseur, une référence de l'aérodynamisme, le nouveau Volvo FH est tout aussi performant dans ce domaine.
 

« En arrondissant les angles, nous sommes parvenus à créer une cabine offrant moins de résistance à l'air », poursuit Asok George. L'ajustement parfait des panneaux de carrosserie concourt également à ce résultat. Par exemple, la jonction entre les parties inférieure et supérieure de la cabine est totalement ajustée. Elle couvre le moteur, la suspension et d'autres composants qui seraient sinon visibles par l'interstice. « L'ensemble du véhicule est plus hermétique, garantissant que l'air s'écoule autour de la cabine plutôt que de la traverser. Cela fait des miracles en termes d'aérodynamisme, tout en réduisant encore la consommation de carburant », assure Asok George.
Même les couleurs extérieures contribuent à laisser une première impression durable.
Même les couleurs extérieures contribuent à laisser une première impression durable.
 

Impressionnant mais pas intimidant

Le design exprime la confiance en soi, sans verser dans l'agressivité. Objectif : séduire les exploitants, mais aussi les conducteurs. « Ces dernières années, les conducteurs compétents sont devenus de plus en plus précieux. Conduire un poids lourd, c'est tout un art. Je considère le design comme un hommage aux conducteurs de poids lourds du monde entier », affirme Rikard Orell. Mais les conducteurs ne sont pas les seuls à satisfaire.

« Nous devons également tenir compte des exploitants, nos clients, de même que de la société dans son ensemble, c'est-à-dire quiconque a affaire au véhicule pendant son utilisation. Que nos véhicules soient impressionnants est une très bonne chose, mais ils ne doivent pas devenir intimidants », explique Rikard Orell.
 
« Volvo place l'humain au cœur de toutes ses préoccupations. Nous espérons que cela se voit dans la conception des produits de la marque », conclut Asok George, qui jette un dernier regard au véhicule avant que le voile gris ne le recouvre à nouveau. .

1
Design