Volvo FH

Le nouveau leader du secteur du transport longues distances. Un confort de conduite et une économie d'exploitation inégalés.

4×2, 6×2, 6×4, 8×2 ou 8×4

D13 ou D16 (de 420 à 750 ch)
Voir ce qu'il faut en un clin d'œil

Le risque d'accident peut être atténué si l'on réduit le temps pendant lequel un conducteur détourne son regard de la route. Telle a été notre approche lors de la conception du combiné d'instruments du nouveau Volvo FH. Cela a permis de rendre l'utilisation du combiné plus souple, avec moins de sources de distraction visuelles.

Des surfaces douces et épurées créent un environnement de conduite plus harmonieux. L'écran d'information secondaire est par exemple intégré au tableau bord et ne gêne en rien le champ de vision.

Une autre amélioration importante porte sur la qualité des images sur les écrans.

« Les nouveaux écrans sont plus performants en termes de contraste, de netteté et de couleur. Il est également plus aisé de faire défiler les menus pour accéder à l'option recherchée », précise Nina Theodorsson, qui a travaillé à la conception du combiné. Il est ainsi plus facile de trouver les informations souhaitées. Les commandes et les manettes doivent également être faciles à repérer et à utiliser. C'est pourquoi les commandes présentent désormais des surfaces qui permettent de les distinguer au toucher. De plus, la sensation accompagnant chaque activation de commande est bien distincte.

« Le Volvo FH est le premier poids lourd équipé d'une colonne de direction réglable. Le secret ? Le volant. »

Réagencez les boutons à votre gré

« Le conducteur ou l'exploitant peut simplement réagencer certaines commandes afin de disposer celles qui sont les plus fréquemment utilisées à portée de mains », poursuit Nina Theodorsson. Les commandes fixes ont été regroupées pour la plupart à proximité des zones qu'elles contrôlent. Les commandes situées sur la porte actionnent les vitres et les rétroviseurs latéraux ; celles intégrées au plafond contrôlent le gyrophare, le microphone, etc. « Ces commandes ont été placées de façon logique », explique Nina Theodorsson. « Combinés, ces changements créent un espace de travail plus sûr pour les conducteurs et réduisent les dégradations sur le véhicule. » « Les conducteurs peuvent ainsi concentrer toute leur attention sur ce qui compte vraiment : la route. »

Un confort sur mesure

Petit ou grand, mince ou corpulent, chaque conducteur sera en mesure de trouver une position de travail confortable. Le nouveau siège conducteur a un meilleur rembourrage et il est plus polyvalent. Le secret ? Le volant. La colonne de direction réglable apporte une touche de prestige et permet de régler le volant en profondeur, pas seulement en hauteur comme auparavant. « On conduit mieux lorsque l'on a les bras légèrement fléchis », explique Peter Johansson, ingénieur concepteur chez Volvo. Cela, associé aux fonctions de réglage en hauteur, permet d'incliner le volant jusqu'à 40 degrés, dont 10 grâce à la colonne de direction réglable. La position plus verticale du volant contribue à conférer au Volvo FH une sensation de conduite similaire à celle d'une voiture classique.

L'espace de travail du Volvo FH

Gamme de sièges élargie

Les conducteurs de grande taille apprécieront particulièrement la plage de réglage étendue du siège conducteur. Celui-ci peut être reculé de 4 centimètres supplémentaires sur le nouveau Volvo FH, soit une plage de réglage de 24 centimètres d'avant en arrière (la plus importante de la catégorie). Le nouveau siège peut être abaissé ou relevé de 10 centimètres.

Il présente en outre une nouvelle forme. Il offre entre autres un meilleur maintien latéral et un soutien étendu des jambes. Ce point est très délicat : un soutien insuffisant des jambes est néfaste, mais une assise trop longue l'est également, car il est alors plus difficile de s'installer et de quitter le siège. « Le nouveau siège est exceptionnel : il est conçu pour accueillir des conducteurs de pratiquement toutes les corpulences », s'exclame Peter Johansson.

4
Espace de travail