Consommation de carburant

Consommation de carburant


Vers une consommation optimisée du carburant

Réduire la consommation de carburant est une nécessité pour une entreprise qui cherche à réaliser des économies, sans compter que cela permet également un plus grand respect de l'environnement.

Chez Volvo, nous croyons aux avantages liés à une technologie plus propre. Il s'agit là d'une mission que nous prenons très au sérieux. Un exemple : comparé à un véhicule équipé d'un moteur diesel transportant une même charge en 1980, la consommation de carburant a diminué d'environ 30%.

Cependant, au-delà de la conception du véhicule et du moteur, la consommation de carburant dans le cadre du transport de marchandises dépend de plusieurs facteurs tels que la charge, le conducteur, l'équipement et les conditions climatiques.

Le conducteur et le propriétaire

La résistance à l'air, la résistance au roulement et les spécifications de la chaîne cinématique auront un impact sur votre consommation de carburant. La charge reste toutefois le facteur qui crée la plus grande différence par tonne-kilomètre. Pour une société de transport, l'itinéraire et la charge représentent les deux facteurs principaux à prendre en compte pour réduire la consommation de carburant.

Spécifications et équipement

Le poids total en charge et l'état de la route déterminent le modèle le plus adapté à une mission donnée. La consommation de carburant sera plus élevée avec des moteurs plus puissants et un PTC plus important. Cependant, la consommation de carburant par tonne-kilomètre diminue avec un PTC supérieur. L'équipement et la conception du véhicule ont également un impact sur la résistance à l'air et, par conséquent, sur la consommation de carburant. En faisant les bons choix dès le départ, il est possible de réduire la consommation de carburant de plus de 10%.

Autres informations sur la consommation de carburant :

  • Une conduite en agglomération ou dans des régions vallonnées peut augmenter la consommation de carburant de plus de 50%.
  • Un vent de 10 m/s peut augmenter la consommation de carburant de 18%.
  • En cas de pluie ou de neige, la résistance au roulement s'accroît et la consommation de carburant peut augmenter de 10% à 20%.
  • Une réduction de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h diminue la consommation de carburant de 6%.
  • Un arrêt supplémentaire tous les 10 km augmente la consommation de carburant d'environ 35%. 10 arrêts et accélérations tous les 10 km augmentent la consommation de carburant de 130%.
  • La consommation de carburant peut augmenter de 10% lorsque le véhicule n'est pas entretenu régulièrement et/ou si des pièces non approuvées sont montées sur le véhicule.