Volvo FM

Le champion de la polyvalence offrant une excellente manœuvrabilité et une économie d'exploitation exceptionnelle.

4×2, 6×2, 6×4, 8×2 ou 8×4

D11 ou D13 (de 330 à 500 ch)

Volvo Dynamic Steering : la plus grande invention depuis le servomoteur

L'excitation est palpable dans la salle de réunion de Göteborg où se retrouvent les trois experts. Ils s'apprêtent à dévoiler une nouvelle révolution dans le domaine de la direction depuis le servo. Le nouveau système élimine jusqu'à 85 % des forces imposées au conducteur. Largement de quoi réduire la fatigue du conducteur et optimiser la productivité.

Virages ultra précis, aisance de la direction... il était facile d'imaginer comment le nouveau système pouvait améliorer la conduite sur de longues distances. Mais personne n'aurait misé sur un tel bond en avant en termes de manœuvrabilité à faible allure sur un véhicule entièrement chargé. Bosse Franzon parle en connaissance de cause : « J'ai pu conduire d'un seul doigt un véhicule à pleine charge.
J'ai essayé par la suite dans ma voiture, mais je n'avais pas assez de force dans les doigts. »

Cette nouvelle solution est à la direction ce que l'I-Shift a été à la transmission

Circulez en toute liberté

Les qualités de la nouvelle direction sont optimales sur le Volvo FM, ou dès lors qu'il faut beaucoup manœuvrer. « Prenons la distribution en milieu urbain », analyse Kristoffer Tagesson, Ingénieur en développement. « Lorsqu'un véhicule s'engage dans un rond-point, il n'est pas rare de voir le conducteur se pencher en avant pour gagner plus de force dans le haut du corps. Braquer à faible vitesse peut s'avérer très pénible. » Le couple du servo est progressif, si bien que vous bénéficiez d'une plus grande assistance à faible allure. La conduite au quotidien s'en trouve grandement facilitée. Et moins de fatigue, c'est aussi plus de sécurité.

Douleurs liées à la fatigue

Même les jeunes conducteurs commencent à souffrir de douleurs à la nuque et aux épaules. « Sur ce point, Volvo Dynamic Steering n'apporte pas seulement des avantages en termes de confort », précise Jan-Inge Svensson, Ingénieur en chef. « Cette innovation permet d'atténuer les douleurs liées à la fatigue chez les conducteurs, et par extension de diminuer le nombre de congés maladie. Pour le conducteur, elle peut lui permettre de prolonger sa carrière active sans souffrir de problèmes d'épaules. Et si la fatigue est moindre après huit à neuf heures de conduite, le nombre d'incidents devrait baisser. »

 

Des études indiquent que les douleurs au niveau des épaules et de la nuque sont fréquentes parmi les conducteurs, quel que soit leur âge.
Épaules

Prévisible, mais pas fatigant

Toute la journée, même à vive allure, le conducteur est balloté de toute part par les irrégularités de la chaussée. Notre système de neutralisation des secousses filtre ces imperfections pour rendre la conduite plus relaxante. Volvo Dynamic Steering offre également une stabilité de direction exceptionnelle à vitesse élevée. D'après Kristoffer Tagesson, cela permet de la rendre prévisible. « La direction elle-même est très fluide et précise. L'assistance fournit à chaque instant la force adéquate au volant. Cela rend la direction moins fatigante et plus prévisible. »

Là où un nid-de-poule aurait normalement provoqué une secousse du volant, Volvo Dynamic Steering neutralise ce type de désagrément avant même qu'il atteigne le volant.
Nid-de-poule

Une conduite avec moins de dérive

La route est généralement inclinée d'un côté et le véhicule a tendance à dévier sur ce côté. Ainsi, même sur une autoroute récente, le conducteur est contraint de compenser en permanence la dérive. Notre solution de compensation de la dérive calcule l'inclinaison moyenne de la route et compense en fonction pour maintenir la trajectoire. Volvo Dynamic Steering soulage ainsi les épaules des conducteurs sur les longues distances.

Une technologie unique

Le système Volvo Dynamic Steering est alimenté par un moteur électrique qui commande la direction 2 000 fois par seconde. « Cela vous donne une idée du niveau de précision », ajoute Bosse Franzon. « La technologie repose sur une plate-forme avec assistance de couple, un concept très évolutif dont les fonctions pourront être étendues à l'avenir. D'après nous, cette nouvelle solution est à la direction ce que l'I-Shift a été à la transmission. Elle va rencontrer un grand succès. »

Kristoffer Tagesson

Des progrès en marche arrière

Le système Volvo Dynamic Steering vous aide là où vous en avez souvent le plus besoin : en marche arrière. Le volant retrouve sa position centrale aussi naturellement qu'en marche avant. Cela vous évite de devoir tourner le volant dans une situation délicate. Voici l'explication de Kristoffer Tagesson : « Lorsque l'essieu avant du camion supporte une charge de neuf à dix tonnes, la marche arrière n'est pas une mince affaire. Grâce à Volvo Dynamic Steering, vous enclenchez la marche arrière et vous pouvez manœuvrer sans aucun effort. Il vous suffit ensuite de lâcher le volant pour redresser en douceur. »

La simplicité même

« Stationnez l'ensemble tracteur-remorque en ligne droite, enclenchez la marche arrière et lâchez le volant : vous pourrez reculer ainsi quasiment aussi loin que vous le souhaitez. Après une centaine de mètres, vous constaterez peut-être un léger décalage des essieux de la remorque. Mais si vous reculez ainsi sans Volvo Dynamic Steering, l'ensemble se mettrait en portefeuille après seulement vingt mètres parcourus », affirme Bosse Franzon.

En savoir plus sur les atouts du système Volvo Dynamic Steering

2
Direction