Volvo FMX

Le Volvo FMX est un véhicule de chantier moderne qui intègre de nombreuses solutions innovantes et une multitude de fonctionnalités révolutionnaires.

4×2, 4×4, 6×2, 6×4, 6×6, 8×2, 8×4 ou 8×6

D11 ou D13 (de 330 à 540 ch)
Toutes les pièces essentielles sont protégées

Le nouveau Volvo FMX établit une nouvelle référence en matière de garde au sol. Les branches jonchant le sol et les projections de pierres ne font plus aussi peur qu'auparavant.

Les personnes qui ont testé le nouveau véhicule équipé de la suspension pneumatique ont toutes déclaré que cet équipement allait devenir indispensable, dans les forêts en Russie, les carrières d'Afrique du Sud ou sur tout chantier à travers le monde.

Les roues sont les seuls éléments qui dépassent sous le véhicule

300 millimètres au-dessus du sol

Jusqu'à présent, la suspension pneumatique était connue pour offrir une garde au sol trop limitée pour démocratiser son utilisation sur les chantiers. Mais la nouvelle suspension pneumatique arrière va changer la donne. Sa nouvelle conception repositionne les pièces vulnérables (ressorts et soufflets) au-dessus des essieux moteurs, où elles sont moins exposées.

« La garde au sol atteint ainsi au moins 300 mm et la suspension n'est plus exposée aux pierres et aux rochers », indique Bosse Franzon, responsable de la planification des produits, avant de poursuivre : « Les freins à disques sont désormais protégés par des cages de sécurité, mais même ces dernières se trouvent à 340 mm au-dessus du sol. Les roues sont donc les seuls éléments qui dépassent sous le véhicule. »

Des apparences parfois trompeuses

Jonas Odermalm est l'une des personnes en charge du nouveau châssis. Il précise qu'avec la garde au sol, les apparences sont parfois trompeuses : « L'avant du véhicule peut sembler haut, mais les composants du moteur sont montés juste derrière le pare-chocs. Certains sont protégés par un capot en plastique dont l'efficacité est illusoire. En revanche, le Volvo FMX est équipé d'une plaque de protection extrêmement résistante pour protéger le radiateur et les autres pièces essentielles. »

Le bas de caisse

Le tout nouvel essieu moteur avant joue également un rôle important pour la garde au sol. Il a été décalé de 100 mm vers l'avant pour améliorer l'angle d'approche. La barre d'accouplement, qui est la pièce la plus basse, est désormais protégée derrière le carter de l'essieu avant.

Garde au sol

« Bien sûr, tous les éléments du châssis se trouvent entre les essieux, mais ceux-ci ont toujours été surélevés sur un Volvo », précise Bosse Franzon. « Vu de derrière, rien ne dépasse sous le châssis, ce qui permet d'éviter toute mauvaise surprise sur des surfaces irrégulières, ajoute-t-il.

Des branches et des pierres

Le carter de protection qui recouvre la partie inférieure de l'avant n'est pas nouveau, mais il est unique dans le secteur du transport. « Cette plaque de protection peut résister à un impact de 4,5 tonnes infligé par un objet de la taille de votre poing », explique Jonas Odermalm. Elle crée une surface plane du pare-chocs à l'essieu et protège le radiateur et les composants du moteur des branches et des pierres. « Par ailleurs, si vous rentrez dans un tas de sable, puis faites marche arrière, vous ne risquez pas d'accumuler du sable sous le camion à la manière d'un rabot à fromage ! », s'exclame Bosse Franzon en affichant un large sourire.

En savoir plus sur la suspension pneumatique arrière des véhicules de chantier

5
Garde au sol