Volvo FM

Le champion de la polyvalence offrant une excellente manœuvrabilité et une économie d'exploitation exceptionnelle.

4×2, 6×2, 6×4, 8×2 ou 8×4

D11 ou D13 (de 330 à 480 cv)

Conçu pour les carrossiers

Tracteur, porteur, camion-citerne, remorque, véhicule incendie, camion-grue ou encore le porte-voitures ultime pour transporter des utilitaires sur la plate-forme supérieure. Le nouveau Volvo FM est conçu, construit et préparé pour des applications spéciales. Ses spécifications et sa capacité d'adaptation supérieures à celles de son prédécesseur facilitent le processus de carrossage et la création de solutions personnalisées. Pour le client, cela se traduit par une livraison finale plus rapide et moins de dépenses inutiles, gages d'un retour sur investissement plus rapide.

Camion de pompiers Volvo FM

« Le Volvo FM n'a pas d'équivalent », affirme Johan Eknander du service de planification des produits. « C'est là l'un de nos atouts : nous sommes en mesure de proposer une vaste gamme de véhicules et de répondre à un large éventail de besoins particuliers en sortie d'usine. Entre tous les modèles d'essieux, les différentes hauteurs de châssis, les hauteurs de suspension, les tailles de cabines disponibles, etc., les configurations possibles sont innombrables. Le Volvo FM nous permet de couvrir la plupart de ces configurations. »

Volvo FM à nacelle

La garantie d'une configuration d'usine

Le caractère unique du camion s'exprime dès que la commande est passée. L'usine peut ainsi optimiser le véhicule en fonction des spécifications souhaitées dès le départ. Pour les applications extrêmes, le châssis peut être fabriqué sur mesure en usine. Johan Eknander souligne que cette caractéristique est unique à Volvo. « Cela permet au client de bénéficier non seulement d'une qualité accrue et de délais d'exécution réduits, mais aussi de la garantie intégrale et de l'offre globale Volvo. Nous sommes les seuls à offrir tous ces avantages. »

Une multitude de configurations possibles

Apprécié des carrossiers

« Les carrossiers apprécient les véhicules Volvo pour diverses raisons, notamment pour leurs longerons de cadre parallèles derrière la cabine. Les travaux de carrosserie sur des longerons incurvés peuvent tourner au cauchemar », explique Johan Eknander.

Remorque ISO du Volvo FM

Certaines choses relèvent du bon sens, mais ne se sont pourtant pas généralisées dans le secteur : « Nous essayons de positionner nos pièces à distance des zones où interviennent les carrossiers. Et nous prévoyons des points de fixation adaptés sur toute la longueur du châssis, avec l'espace nécessaire pour les utiliser. Nous pouvons également raccourcir les délais d'exécution en fournissant de manière très précoce des plans précis du véhicule. Cela permet aux carrossiers de commencer à travailler sur la carrosserie avant même d'avoir vu le camion. »

Véhicule Volvo FM de ramassage des ordures à chargement par l'arrière

Jusqu'où va la souplesse ? « Nous pouvons installer les réservoirs de carburant des deux côtés et changer la position des boîtes à outils, des réservoirs de carburant et des réservoirs d'AdBlue. La longueur du cadre arrière peut être réglée par pas de 50 millimètres et nous proposons un choix beaucoup plus vaste d'empattements. Tout cela peut être défini sur mesure en usine », répond Johan Eknander.

Préparation pour grue de levage

De l'espace est souvent requis directement derrière la cabine sur les camions-grues. Le véhicule est alors préparé de sorte que les composants plus lourds qui sont généralement installés dans cette zone soient positionnés plus en arrière. « Sans cela, le carrossier passerait des jours à modifier la configuration. Sans même parler des coûts afférents à cette intervention, la conformité sur le plan juridique et la garantie du client seraient compromises », ajoute Johan Eknander.

Volvo FM pour le transport de produits réfrigérés

Câblé pour garder le contrôle

Une bonne partie de l'intégration de la carrosserie concerne ses équipements électroniques. Le nouveau Volvo FM dispose pour cela d'une interface dédiée au carrossier. En plus d'alimenter les équipements auxiliaires, l'interface permet au conducteur de commander ces équipement depuis le tableau de bord, la télécommande ou les deux.

Johan Eknander

« Supposons que vous ayez un véhicule frigorifique et que la température devienne trop élevée. Cela pourrait déclencher un avertissement sur le tableau de bord à l'attention du conducteur, qui peut alors actionner une commande pour baisser la température ». La télécommande propose jusqu'à cinq canaux d'entrées pour différentes fonctions et divers relevés. « Si votre véhicule est équipé d'une grue, vous pouvez suivre sa hauteur exacte sur l'écran tout en la relevant », explique Johan Eknander.

Penser autrement

D'après Johan Eknander, la souplesse est avant tout un état d'esprit, une approche pour résoudre les problèmes. « Prenons par exemple le dégagement derrière les roues arrière, qui vous permet d'approcher davantage d'un quai ou d'un équipement en marche arrière : On doit cette configuration à une personne de chez Volvo qui a eu l'idée d'inverser le montage de la barre anti-roulis. Ou encore la suspension qui a été optimisée pour permettre un chargement et un déchargement rapides même avec les caisses amovibles les plus basses. »

Il pourrait poursuivre en affirmant que le profil suédois type n'existe pas. Mais s'il existe, cela pourrait bien être Johan Eknander, cet homme posé et subtil. 

En savoir plus sur l'interface de carrossage



4
Souplesse