Volvo FMX

Le Volvo FMX est un véhicule de chantier moderne qui intègre de nombreuses solutions innovantes et une multitude de fonctionnalités révolutionnaires.

4×2, 4×4, 6×2, 6×4, 6×6, 8×2, 8×4 ou 8×6

D11 ou D13 (de 330 à 480 ch)
Suspension pneumatique du Volvo FMX
Lorsque la route ressemble à ça... accélérez !

Jusqu'à présent, la suspension pneumatique s'adressait principalement aux conducteurs de véhicules routiers en raison d'une garde au sol basse. Une équipe d'ingénieurs Volvo Trucks a décidé de retourner cette suspension pneumatique afin d'obtenir la garde au sol d'une suspension à lames tout en bénéficiant du confort et de l'efficacité de la suspension pneumatique.

Sur un chantier, les ressorts et soufflets qui dépassent sous l'essieu n'ont pas leur place, car ils ne font qu'abaisser la garde au sol. « Nous avons donc déplacé ces éléments au-dessus de l'essieu moteur où ils sont moins exposés », déclare Bosse Franzon, responsable de la planification des produits. « La garde au sol atteint ainsi au moins 300 mm et la suspension n'est plus exposée aux pierres et aux rochers ».

Indulgent mais ferme

Les améliorations apportées aux stabilisateurs jouent également un rôle important sur la nouvelle suspension pneumatique. Orientés vers le haut et placés en position centrale entre les essieux, ils transmettent l'énergie de la route et de la remorque sur la partie la plus rigide du châssis, ce qui offre une plus grande stabilité au roulement.

« La suspension pneumatique est équipée d'un système de commande intelligent qui veille à ce que la répartition de la charge entre les essieux soit optimale afin de garantir une stabilité au basculement maximale », ajoute Peter Frleta, Responsable produits. « Tous ceux qui pensent que les bennes basculantes à suspension pneumatique sont instables vont être surpris »

La suspension n'est plus exposée aux pierres et aux rochers

Qui a besoin de confort pour livrer du gravier ?

Ayant expérimenté l'effet « tôle ondulé » sur une route criblée de trous, Peter Frleta pense que c'est précisément sur ce type de terrain que la suspension pneumatique a toute sa place : « Les vibrations passent du châssis à la cabine, puis de la cabine au conducteur. Vous êtes alors secoué de toutes parts », témoigne-t-il avant de marquer une pause. « Ce n'est pas étonnant si les conducteurs qui ont testé la nouvelle suspension pneumatique ont été ravis de poursuivre les tests : ils voulaient échapper à la fatigue qu'ils ressentent au volant de leur véhicule habituel. »

Le véhicule est également mieux préservé, car les dommages dus aux vibrations sont réduits ; cela se traduit par une disponibilité accrue du véhicule. Pour couronner le tout, une vitesse plus élevée permet d'optimiser la productivité. Nous avons constaté une augmentation de la vitesse de 5 à 10 km/h qui découle de ce confort de conduite », affirme Peter Frleta.

Un porte-à-faux plus court

Avec la nouvelle suspension, aucun élément ne peut interférer avec le basculement derrière l'essieu arrière. Il est ainsi possible de décharger directement dans une asphalteuse. « L'axe de basculement peut être très proche de la roue arrière, ce qui crée un porte-à-faux très court. Véritable première du genre destinée au secteur de la construction, la suspension pneumatique présente de nombreux avantages », déclare Bosse Franzon.

Sur toute la gamme

La nouvelle suspension pneumatique est disponible avec les configurations d'essieux 4×2, 6×4 et 8×4, y compris sur le concept tridem conçu pour supporter un PTR de 36 tonnes sur le tridem et 10 tonnes supplémentaires à l'avant, pour une capacité totale de 46 tonnes. Les soufflets sont relevés et hors d'atteinte, comme tous les autres composants de la suspension pneumatique.

Peter Frleta

La crème de la crème

Le Volvo FMX avec châssis surélevé pour les activités de chantier peut être équipé d'une suspension arrière pneumatique associée à des freins à tambours ou à disques. Selon Bosse Franzon, cela, associé aux configurations tridem, est le secret d'une manœuvrabilité hors pair. « La possibilité de monter des freins à disques vous permet en outre de bénéficier de Volvo Dynamic Steering. Avec la meilleure suspension, les meilleurs freins et le meilleur système de direction, le véhicule atteint des niveaux de performances inédits. »

Peter Frleta évoque alors l'I-Shift. « Dans ce cas, je veux aussi la meilleure transmission. »

En savoir plus sur la suspension pneumatique arrière des véhicules de chantier



7
Suspension pneumatique