Volvo FM

Le champion de la polyvalence offrant une excellente manœuvrabilité et une économie d'exploitation exceptionnelle.

4×2, 6×2, 6×4, 8×2 ou 8×4

D11 ou D13 (de 330 à 500 ch)

Manœuvrabilité du Volvo FM
Vous allez oublier que vous êtes au volant d'un camion

Sur le nouveau Volvo FM, la suspension a été entièrement repensée pour offrir la même manœuvrabilité que sur le nouveau Volvo FH. La stabilité de conduite et le contrôle de la direction ont notamment été grandement perfectionnés. La position de conduite a été abaissée, ce qui renforce la sensation que le Volvo FM épouse la route.

Les plus petits changements de la géométrie peuvent parfois faire les plus grandes différences. Niklas Fröjd, spécialiste de la dynamique des véhicules, commence par illustrer ces petits changements avec le positionnement d'une barre stabilisatrice.

« Lorsqu'un véhicule chargé au maximum attaque un virage, la remorque applique un roulis et une torsion énormes sur le cadre du tracteur. Cette force peut se répercuter sur les essieux et fausser le parallélisme des roues, créant une sensation désagréable pour le conducteur qui devra compenser. En positionnant la barre stabilisatrice plus près de la sellette, ces forces sont désormais transférées au sol. La stabilité du camion dans les virages s'en trouve considérablement renforcée. »

Chaque élément a été remplacé, mis à niveau ou perfectionné

De fil en aiguille

Le nouveau positionnement de la barre stabilisatrice permet également de neutraliser les forces qui s'exercent généralement sur le châssis en cas de conduite sur des chaussées irrégulières. Cela rend la conduite plus confortable et plus stable. Le nouveau système présente un autre avantage dans les virages :

« Imaginons que vous négociez un rond-point. Les forces de virage qui s'exercent entraînent un roulis de la cabine. La nouvelle barre stabilisatrice installée dans la suspension arrière atténue cet effet. La remorque transmet désormais une force bien plus mesurée sur la cabine. »

Une tendance à mieux se comporter

La direction a elle aussi bénéficié des améliorations de la géométrie. « Nous avons légèrement incliné le système de suspension », précise Niklas Fröjd en mimant cette inclinaison de la main. « Bien sûr, rien de tout cela n'est visible, mais auparavant elle était parallèle au sol. Ce nouvel angle crée un léger contrebraquage dans les virages. »

En plus d'éviter tout risque de survirage, ce système vous permet de choisir votre trajectoire, puis de sentir la façon dont le véhicule répond à votre intention.

Volvo FM sur un pont

Le moindre détail compte

Outre les améliorations apportées à sa géométrie, la suspension a été révisée et affinée dans son ensemble. Chaque élément a été remplacé, mis à niveau ou perfectionné pour obtenir le résultat escompté, comme la rigidité des ressorts et les systèmes d'amortissement. Même la suspension du moteur a été revue pour atténuer les vibrations, ce qui réduit la fatigue pour le conducteur. Et un conducteur en forme a une conduite plus sûr qu'un conducteur agacé et exténué.

Une batterie de tests

La validation des performances de la nouvelle suspension a été confiée à Stefan Axelsson. Il a aimé sentir qu'il pouvait faire confiance au camion dans des situations délicates où la marge d'erreur est très mince. « Lorsque vous croisez un véhicule sur une route de campagne, par exemple, votre cerveau évalue ces marges en une fraction de seconde. C'est là que vous découvrez l'ampleur du contrôle que vous avez sur la direction du véhicule », explique-t-il.

Niklas Fröjd

Des surprises ?

Stefan Axelsson réfléchit longuement avant de répondre. « Pas vraiment. C'est surtout une question de perception, je dirais. C'est surprenant de voir avec quelle précision le véhicule se comporte sur routes sinueuses, maintenant qu'il offre une manœuvrabilité équivalente à celle d'un véhicule particulier. Sur d'autres camions, vous n'oseriez pas pousser la machine de façon aussi franche »

La sérénité absolue

Selon Niklas Fröjd, cela est dû en grande partie à la compacité du nouveau système. « Rien ne vient parasiter votre interprétation de la route, et la géométrie tisse un lien plus étroit avec celle-ci. Le tout constitue un ensemble porteur-remorque dynamique et stable, ce qui rend la conduite plus confortable. » S'il ne cache pas sa fierté, il souligne avant tout un sentiment de satisfaction personnelle. « Le véhicule répond à vos attentes et le plaisir de conduire est authentique. »

3
Manœuvrabilité